« Les algorithmes sont de plus en plus impliqués dans les décisions les plus importantes qui affectent la vie des Américains – qu’une personne puisse ou non acheter une maison, obtenir un emploi ou même aller en prison», a déclaré le Ron Wyden, le sénateur démocrate à l’origine de ce projet de loi. «Mais au lieu d’éliminer les biais, ces algorithmes reposent trop souvent sur des hypothèses ou des données biaisées qui peuvent réellement renforcer la discrimination à l’égard des femmes et des personnes de couleur.»

Le projet, qui devra se confronter au Sénat sous contrôle républicain, accorderait de nouveaux pouvoirs à la Federal Trade Commission (FTC) , et démontre l’intérêt croissant de Washington pour la réglementation des géants de la Tech.

SOURCE